L'actualité & Data du capital-investissement : transactions LBO, M&A, Venture Corporate Finance et Private Equity

Groupe Ambre s’approprie les montres Yema


Le groupe d’horlogerie a récupéré à la barre du tribunal de commerce pour 200 000€ le fabricant de montres basé à Besançon, Yema. En redressement judiciaire depuis le mois de novembre, la maison horlogère française Yema vient d’être reprise à la barre du Tribunal de commerce de Besançon, pour 200 000€, par le groupe d’horlogerie Ambre. Cinq repreneurs potentiels étaient en lice, mais l’acquéreur a bénéficié de l’appui des salariés de Yema. Fondé en 1948, Yema, qui a connu plusieurs propriétaires comme Matra ou Seiko, était depuis 2006 détenu par le groupe chinois Peace Mark. Or, ce-dernier- très endetté à la suite de plusieurs acquisitions - a fait faillite en septembre 2008 fragilisant la société bisontine ne comptant déjà plus (...)
bones