L'actualité & Data du capital-investissement : transactions LBO, M&A, Venture Corporate Finance et Private Equity

CANVIEW

Aroma-Zone vaut son pesant d’or Accès libre

Le spécialiste d’aromathérapie aux 100 M€ de revenus est valorisé environ 700 M€, soit 20 fois son Ebitda par Eurazeo qui mise 410 M€ pour détenir une position d’actionnaire de contrôle auprès de la famille fondatrice de la pépite dirigée par les deux sœurs Vausselin.

- 75 conseils
© Aroma-Zone

© Aroma-Zone

Les huiles essentielles d’Aroma-Zone ont fait littéralement tourner les têtes des fonds d’investissement en lice pour son premier LBO. Le process orchestré par Société Générale CIB a réuni en dernier round Bain Capital, Ardian (via sa participation Inula) et Eurazeo, qui vient de signer un accord d’exclusivité pour une valorisation de plus de 700 M€, soit 20 fois l’Ebitda de la PME familiale aux 100 M€ de chiffre d’affaires. L’investisseur coté, conseillé par Natixis Partners,  et qui ne souhaite pas commenter à ce stade, a indiqué investir 410 M€ pour « devenir le partenaire de référence d’Aroma-Zone aux côtés de la famille Vausselin qui resterait un actionnaire significatif au capital de la société ». Le financement de l'opération est adossé à une dette unitranche fournie par Pemberton, Partners Group et Bank of Ireland.

Une croissance de 25% par an

Anne-Cécile et Valérie Vausselin, Aroma-Zone

Anne-Cécile et Valérie Vausselin, Aroma-Zone

Pour cette première ouverture de capital, la PME créée en 1999 par Pierre Vausselin et ses deux filles Anne-Cécile et Valérie, et dirigée aujourd’hui par le binôme sororal, a donc fait encore mieux que le LBO d’Inula valorisé 500 M€ en 2018 par Ardian (lire ci-dessous). Il faut dire que la croissance d’Aroma-Zone a de quoi imprégner les esprits. Ce qui fut à l’origine un blog scientifique dédié aux vertus des huiles essentielles s’est vite transformé en site de vente en ligne puis en pionnier du concept du « Do It Yourself » pour les cosmétiques et les produits d’hygiène, captant la demande des consom’acteurs sourcilleux sur la provenance et la composition de ce type de produits. Outre les ventes sur Internet, l’entreprise  basée à Cabrières d'Avignon, compte 7 boutiques en France et emploie au total plus de 350 personnes, pour un chiffre d'affaires qui aurait franchi la barre des 100 M€ en 2020, en croissance de 25% par an ces cinq dernières années. Son adossement à Eurazeo a pour objectif de pousser les feux de l’internationalisation grâce à la force de frappe de l’investisseur aux près de 22 Md€ sous gestion et au large rayonnement mondial.

CFNEWS Newsletter

Tous les lundis et mercredis
Recevez tous les lundis et mercredis l'actualité du capital-investissement, fusions-acquisitions, corporate finance.

Les LBO primaires valorisés plus de 500 M€ depuis janvier 2019 © CFNEWS.net

Les intervenants de l'opération AROMA-ZONE (HYTECK)

LBO / LBO Primaire