L'actualité & Data du capital-investissement : transactions LBO, M&A, Venture Corporate Finance et Private Equity

CANVIEW

[TECH] Eudonet entame une nouvelle relation

L'éditeur de logiciels de relation clients sectoriels pour les associations professionnelles et caritatives, les collectivités locales, l'enseignement supérieur et les promoteurs immobiliers, ayant doublé de taille en quatre ans à 23,9 M€ de chiffre d'affaires, quitte le portefeuille de Quilvest pour celui de Montagu qui l'a préempté.

- 52 conseils
© Eudonet

© Eudonet

Le passage de témoin début 2017 entre les trois fondateurs d'Eudonet et les anciens de Sage, Antoine Henry et Fabrice Vernière, ayant choisi de s'associer à Quilvest Capital Partners (lire ci-dessous), se révèle particulièrement bénéfique. Moins de cinq ans plus tard, le parcours se poursuit avec Montagu, nouvel actionnaire majoritaire. Intervenant via Montagu VI doté de 3,3 Md€ depuis avril 2020 et visant des sociétés valorisées au moins 100 M€, l'investisseur centré sur les technologies et la santé a préempté le dossier au moment ou Bryan, Garnier & Co s'apprêtait à lancer le process. Les actionnaires de l'éditeur de logiciels de relation clients pour des marchés de niche recevaient de nombreuses sollicitations de fonds comme d'industriels, mais le management tenait à poursuivre avec un fonds.

130 à 150 M€ de valorisation

Antoine Henry, Eudonet

Antoine Henry, Eudonet

Les fondateurs Christophe Morizot, Bertrand de La Villegeorges et Guillaume Bouillot signent leur sortie complète, tandis que les deux dirigeants réinvestissent et une dizaine d'autres cadres rejoignent l'actionnariat. Quilvest retirerait plus de cinq fois sa mise. L'opération, dont le closing est attendu en janvier, valoriserait Eudonet entre 130 et 150 M€, selon nos informations. Montagu interviendra en grande partie en fonds propres, une dette modeste unitranche ou bancaire sera ajoutée d'ici la finalisation de la transaction.

Quatre acquisitions entre 2018 et 2019

Pascal Ambrosi, Montagu

Pascal Ambrosi, Montagu

Le parcours récent de l'éditeur francilien a mêlé croissance organique, grâce à un travail de segmentation de l'offre et des équipes pour mieux cibler les différents profils de clients visés, et externe, avec quatre acquisitions entre 2018 et 2019. Le marseillais Syrah Informatique et le britannique 3SI ont rejoint les premiers le groupe, qui a pu migrer leur parc de clients vers ses solutions plus récentes, suivis par le breton Actedev et le néerlandais STB (voir la fiche société ci-dessous). « La croissance de l'entreprise fut très élevée jusqu'au Covid, de plus 20 % annuellement. Elle a temporairement ralenti pendant la période Covid. Mais depuis cet été les signes d'une reprise forte sont bien visibles, soutenue par des besoins accrus d’outils de collaboration », retrace Pascal Ambrosi, directeur associé chez Montagu. Eudonet s'adresse aux associations (professionnelles et caritatives), au secteur public (dont collectivités, CCI, pôle de compétitivité, institutions culturelles), à l'enseignement supérieur et depuis deux ans à l'immobilier (promoteurs, constructeurs, courtiers, services...).

Plus de 25 M€ de chiffre d'affaires

Thomas Vatier, Quilvest Private Equity

Thomas Vatier, Quilvest Private Equity

L'éditeur affiche 23,9 M€ de chiffre d'affaires en 2020 et a bouclé son dernier exercice clos en juin au-delà de 25 M€. « La société a plus que doublé son chiffre d'affaires depuis notre investissement, et même triplé sur la seule partie "logiciels". Cela est dû au gros effort de verticalisation des produits qui a encore renforcé la proposition de valeur de l’offre Eudonet tout en limitant les besoins de services d'intégration grâce à une approche très plug and play », souligne Thomas Vatier, associé que Quilvest Capital Partners.

Croissance externe en France comme en Europe

Antoine de Peguilhan, Montagu

Antoine de Peguilhan, Montagu

Le parc de 1 200 clients et 53 000 utilisateurs d'Eudonet s'étend sur la France, les Pays-Bas, le Royaume-Uni, la Belgique, la Suisse et le Québec. Une activité hors des frontières s'accompagnant d'une présence de 50 de ses 200 salariés à Montréal, Utrecht et Newcastle-under-Lyme dans les Midlands. Montagu entend développer davantage le déploiement européen de l'entreprise de Courbevoie, en mettant la main à la poche si besoin. « Les quatre cibles rachetées ont été bien choisies et la croissance externe est plus que jamais au programme. Les opportunités existent sur un marché extrêmement fragmenté, avec des acteurs semblables à Eudonet dans de nombreux pays d'Europe. Nous avons l'envie et les moyens d'accélérer le rythme des acquisitions », annonce Antoine de Peguilhan, directeur associé chez Montagu. Au-delà de la dimension géographique, les cibles pourraient apporter de nouvelles « verticales ».

CFNEWS Newsletter

Tous les lundis et mercredis
Recevez tous les lundis et mercredis l'actualité du capital-investissement, fusions-acquisitions, corporate finance.

Les plus gros LBO d'éditeurs de logiciels français en 2021 - ©CFNEWS.net

Retrouvez tous les articles sur : EUDONET , MONTAGU PE , QUILVEST BANQUE PRIVEE

Voir la fiche (descriptif, deals, synthèse, équipe...) de :

Les intervenants de l'opération EUDONET

LBO / LBO Ter

[Véhicule]

BioTech, FinTech, MedTech... Suivez tous les deals et mouvements de la TECH sur les réseaux sociaux.