L'actualité & Data du capital-investissement : transactions LBO, M&A, Venture Corporate Finance et Private Equity

CANVIEW

EXCLUSIF | Gereso forme son premier LBO

L’organisme de formation professionnelle spécialisé en RH réalisant plus de 10 M€ de chiffre d’affaires accueille Capital Croissance à hauteur de 35% de son capital toujours détenu à 60% par son dirigeant Emmanuel Cosnet. L’entreprise veut devenir une plateforme de consolidation dans un secteur encore ultra-atomisé.

- 43 conseils
© Gereso

© Gereso

Emmanuel Cosnet, Gereso

Emmanuel Cosnet, Gereso

Deux semaines après avoir signé son premier investissement dans l’enseignement supérieur avec Gaming Campus (lire ci-dessous), Capital Croissance récidive dans le secteur de la formation en menant le MBO primaire de Gereso dont il acquiert environ 35% du capital en misant un ticket en milieu de la fourchette d’investissement de son fonds Cairn Capital II, investissant de 6 à 15 M€ dans des entreprises de 5 à 75 M€. Le dirigeant et seul actionnaire, Emmanuel Cosnet, reste majoritaire à hauteur de 60% du capital qu’il ouvre également à son management pour les 5% restants.

Un multiple à deux chiffres

Simon Morin, Pax Corporate Finance

Simon Morin, Pax Corporate Finance

Dans un secteur très courtisé, le process mené au printemps par Pax Corporate Finance a attiré beaucoup de monde. « Nous avons reçu plus d’une quinzaine de marques d’intérêt. Capital Croissance l’a emporté grâce à un plan offensif d’incentive du management et sa connaissance pointue du secteur », témoigne Simon Morin, directeur associé de Pax Corporate Finance. Si les multiples du secteur de la formation n’atteignent pas les sommets de l’enseignement supérieur, Gereso a tout de même pu prétendre à un multiple à deux chiffres de son Ebitda, grâce à sa résilience pendant la crise sanitaire et son positionnement « premium » dans ce marché de la formation qui compte quelque 70 000 acteurs, dont une bonne partie est appelée à disparaître avec la mise en place de la certification Qualiopi et la volonté des pouvoirs publics d’écrémer le secteur à quelque 10 000 acteurs.

10 M€ de revenus en 2021

Julien Berger-Perrin, Capital Croissance

Julien Berger-Perrin, Capital Croissance

L'attractivité de l'organisme de formation professionnelle serait donc justifiée par des résultats solides et une croissance à deux chiffres depuis sa reprise par son dirigeant actuel Emmanuel Cosnet il y a dix ans. Après un repli de l’activité en plein cœur de la pandémie malgré une bascule rapide vers le distanciel, l’entreprise a atteint des niveaux records de revenus et de rentabilité cette année avec un chiffre d’affaire supérieur à 10 M€ pour l’exercice clôturé en juin 2021. Avec ce premier MBO, le dirigeant a voulu à la fois sécuriser son patrimoine après la période chahutée de la pandémie, et accélérer la croissance externe entamée en 2019 avec le rachat de l’organisme de formation en management Icare en 2019 puis le spécialiste du contenu digital Mine de Savoirs en 2021. « Nous avons l’intention d’épauler Gereso dans sa stratégie de buy and build sur un terrain de jeu qui offre des perspectives de consolidation importantes », souligne Julien Berger-Perrin, associé de Capital Croissance. L’entreprise sarthoise ambitionne de devenir une plateforme de consolidation sur un segment où ses principaux concurrents sont Elegia, la filiale du groupe Lefevre Sarrut, Abilways détenu par Creadev et la filiale du groupe néerlandais Wolters Kluwer.

CFNEWS Newsletter

Tous les lundis et mercredis
Recevez tous les lundis et mercredis l'actualité du capital-investissement, fusions-acquisitions, corporate finance.

Les LBO dans le secteur des organismes de formation en France en 2021 © CFNEWS.net

Retrouvez tous les articles sur : CAPITAL CROISSANCE , GERESO

Voir la fiche (descriptif, deals, synthèse, équipe...) de :