L'actualité & Data du capital-investissement : transactions LBO, M&A, Venture Corporate Finance et Private Equity

Parashop repris par un grossiste-répartiteur

L’enseigne de parapharmacie en RJ a été reprise à la barre du Tribunal de Commerce de Marseille par Medi-Live, qui sauve 231 emplois sur les 330 du groupe aux 86 M€ de chiffre d’affaires en 2019 pour 11,6 M€ de pertes.
Par  | 239 mots
Parashop au centre commercial Saint Sébastien

Parashop au centre commercial Saint Sébastien @ AEW Ciloger

Deux ans à peine après son rachat par le groupe Thalgo (lire ci-dessous),  Parashop change à nouveau d’actionnaire. En difficultés depuis une décennie, l’enseigne de parapharmacies n’a pas pu être redressée par son dernier repreneur qui a préféré jeter l’éponge et la laisser entrer en redressement judiciaire en juin dernier, terrassée par le covid-19. Le tribunal de Commerce de Marseille lui a choisi pour repreneur le groupe Medi-Live dont l’offre était la mieux-disante socialement, permettant de préserver 231 emplois sur les 330 du groupe sur un périmètre de 41 magasins sur les 58 de l’enseigne. Le grossiste-répartiteur met ainsi la main sur un réseau de distribution aux 86 M€ de revenus en 2019, en baisse de plus de 20 % par rapport au chiffre d’affaires de 2017,  et accusant des pertes de 11,6 M€. Fondée au début des années 1990 par les frères Barnoin, le groupe de parapharmacie a changé plusieurs fois de mains depuis sa revente en 1995 au groupe suisse Maus Frères, qui l’a cédé pour un euro symbolique à Patrick Schiltz en 2014 qui s’en est délesté quatre ans plus tard au groupe de cosmétiques Thalgo, lequel a vainement tenté d’impulser un changement stratégique avant que la crise sanitaire vienne couler ses efforts.  

Voir la fiche de : PARASHOP

Voir la fiche de : MEDILIVE

Les intervenants de l'opération PARASHOP TANGUY PARAPHARMACIE

Voir la fiche détaillée de l'opération