L'actualité & Data du capital-investissement : transactions, LBO, M&A, Venture, Corporate Finance et Private Equity - Leader en France

CANVIEW

Canal+ diffuse au Rwanda et en Afrique du Sud

La chaîne de télévision privée acquiert le principal studio de production et de distribution rwandais et monte au capital de l'opérateur de télévision payante leader en Afrique du Sud.

© Canal + (Vivendi) / ZACU Entertainment

© Canal + (Vivendi) / ZACU Entertainment

Canal+ acquiert Zacu Entertainment...

Au Rwanda, où il a pris pied il y a dix ans, le groupe tricolore vient de s’emparer du principal studio de production et de distribution de contenu audiovisuel du pays, Zacu Entertainment. Cette transaction lui permet d’enrichir de plus de 500 heures de nouveaux contenus africains son portefeuille qui comprend déjà les productions du studio nigérian Rok et du producteur ivoirien Plan A. Il compte par ailleurs lancer très prochainement une chaîne de fiction intégralement en kinyarwanda, la langue la plus parlée au sein du pays. Fondé en 2017 par Wilson Misago, auteur et producteur de nombreuses séries à succès et fondateur de la première plateforme rwandaise de vidéo à la demande par abonnement en 2019, Zacu Entertainment contribuera à soutenir la production audiovisuelle sur le continent africain, avec des contenus de qualité répondant aux attentes de ses abonnés. « À l'instar de notre engagement en Afrique francophone ou plus récemment en Éthiopie, cette acquisition marque notre volonté d'associer les meilleurs talents créatifs à notre développement sur le continent et ailleurs, mais aussi notre souhait de produire les contenus plébiscités par nos abonnés au plus haut niveau de qualité », a déclaré Fabrice Faux, directeur des chaînes et des contenus de Canal+ International.

 

… et passe à 20,12% au capital de MultiChoice

© Multichoice

© Multichoice

Nouvelle prise de participation pour Canal+ au capital du principal opérateur de télévision payante du continent africain, MultiChoice. La chaîne télévisée française possède désormais 20,12 % des actions de la cible, cotée depuis 2019 à la bourse de Johannesbourg. Après être successivement passée de 6,5 % à 12 % entre le 5 et le 29 octobre 2020, la filiale de Vivendi avait détrôné un an plus tard, avec 15,37 % des actions, le Fonds de Pension sud-africain (PIC) de sa position de premier actionnaire (relire bulletin #109 et #149 ci-dessous). Conformément aux statuts du groupe, les actionnaires sud-africains conservent 80 % des droits de vote au conseil d’administration de la société sud-africaine fondée en 1994 et revendiquant plus de 20 millions d’abonnés dans une cinquantaine de pays, autrement dit presque autant que Canal+ dans le monde. Issue de la scission début 2019 des activités du conglomérat sud-africain Naspers (divertissement vidéo d’une part et activités Internet d’autre part), cette dernière était valorisée plus de 2 Md€ (42MdZAR) lors de son IPO en février 2019. David Mignot, directeur de Canal+ Afrique, avait affirmé lors d’une interview il y a trois ans : « Nous n’irons ni dans la zone lusophone ni dans la zone anglophone. Elles sont déjà bien couvertes. Une telle offensive se révélerait ruineuse pour des marchés déjà pénétrés pour certains à 80 % ». Pourtant, en 2021, Canal+ a lancé une offre en Éthiopie où est déjà bien implanté MultiChoice ; cette décision, associée à cette nouvelle montée au capital, ne peut qu'entretenir les spéculations quant aux plans du groupe tricolore vis-à-vis de son homologue sud-africain.

 

 

CFNEWS Newsletter

Tous les lundis et mercredis
Recevez tous les lundis et mercredis l'actualité du capital-investissement, fusions-acquisitions, corporate finance.
Retrouvez tous les articles sur : CANAL + GROUPE , MULTICHOICE , ZACU ENTERTAINMENT

Voir la fiche (descriptif, deals, synthèse, équipe...) de :

Les intervenants de l'opération ZACU ENTERTAINMENT

M&A Corporate / M&A (Int'l) -

Les intervenants de l'opération MULTICHOICE

Bourse / Participation minoritaire -