L'actualité & Data du capital-investissement : transactions, LBO, M&A, Venture, Corporate Finance et Private Equity - Leader en France

CANVIEW

L'AFD s'étoffe ; les avocats en Afrique francophone

L'’institution financière de développement recrute un technocrate apolitique sénégalais ; zoom sur les cabinets d'affaires et les tendances de marché.

Papa Amadou Sarr, Agence Française de Développement (AFD)

Nouvelle recrue pour l’Agence Française de Développement (AFD), l’institution financière qui finance, accompagne et accélère les projets visant à améliorer les conditions de vie des populations, soutenir la croissance économique et contribuer au développement durable. Papa Amadou Sarr, ancien patron de la Délégation Générale à l’Entreprenariat Rapide des Femmes et des Jeunes (DER/FJ), un organisme sénégalais visant à dynamiser l’entrepreneuriat local, vient d’être nommé au comité exécutif en qualité de directeur exécutif en charge des partenariats, mobilisation et communication. Lors de son mandat à la tête de la DER/FJ pendant plus de quatre ans (2017-2022), Papa Amadou Sarr s’est illustré par sa capacité à mettre en place des instruments de financement de l’économie adaptés aux populations exclues du système bancaire, à l’instar du nano-crédit. Il a également œuvré à la promotion du financement des start-up et des espaces d’incubation, par exemple à travers le projet du Mohammed Bin Zayed (MBZ Center), un centre d’incubation et d’accélération de classe mondiale, dans le quartier de Mermoz à Dakar. Souvent présenté comme un technocrate apolitique, il mettra son expérience de quinze ans dans le domaine du développement international au service de l’agence tricolore dirigée par Rémy Rioux.

 

Et aussi...

Africa Business+, la lettre d’informations exclusives du groupe panafricain sis à Paris Jeune Afrique Media Group, vient de publier son « 100 Legal Powerlist », classement annuel exclusif des avocats d’affaires les plus en vue actuellement en Afrique francophone. Il témoigne notamment de la poursuite d’un renouvellement qui se confirme d’année en année (vingt-deux nouveaux entrants dans cette nouvelle édition). Autres enseignements mis en exergue : la multiplication des opérations dans les énergies renouvelables et dans une moindre mesure le secteur minier, ainsi que la généralisation progressive des partenariats public-privé (PPP), y compris dans les infrastructures de santé.

 

Voir la fiche (descriptif, deals, synthèse, équipe...) de :