L'actualité & Data du capital-investissement : transactions, LBO, M&A, Venture, Corporate Finance et Private Equity - Leader en France

CANVIEW

Mediterrania CP passe le relais dans Cofina


Jean-Luc Konan, Cofina

Jean-Luc Konan, Cofina

Le groupe financier ivoirien Cofina, fondé en 2014 par Jean-Luc Konan dans l’optique de combler le « missing-middle » - le chaînon manquant entre la microfinance et le financement bancaire traditionnel - en Afrique de l’Ouest et centrale, a su convaincre Development Partners International (DPI), une importante société d’investissement londonienne axée sur l’Afrique gérant 2,6 Md€ (2,8 Md$) d’actifs, de réaliser un investissement minoritaire significatif de 60 M€, au profit in fine du développement économique de la région. Le cédant est Mediterrania Capital Partners, société de private equity malte dédiée à l’Afrique du Nord et l’Afrique subsaharienne, qui était entrée au capital en avril 2018 via son véhicule MC III, à hauteur de 30 %, afin de soutenir ses plans ambitieux d’expansion géographique et de diversification produits (relire ci-dessous). « Promoteur clé de l’inclusion sociale en Afrique » (pour reprendre les termes de Hatim Ben Ahmed, managing partner de Mediterrania Capital Partners), Cofina a ouvert ces dernières années des filiales au Burkina Faso et au Togo ainsi qu’un bureau à Paris pour répondre à la demande de la diaspora africaine dans la capitale française. Il emploie actuellement plus de 1 400 personnes dans huit pays d’Afrique (Côte d’Ivoire, Sénégal, Guinée Conakry, Gabon, Mali, Congo Brazzaville, Burkina Faso et Togo) et en France. Forte d’un produit net bancaire de 40 M€ en 2021, l’institution financière abidjanaise a également lancé « Fin’ELLE », une branche de microfinance dédiée à l’autonomisation des femmes entrepreneurs, ainsi que plusieurs initiatives sociales et ESG pour soutenir les start-ups et les jeunes entrepreneurs et contribuer à autonomiser les communautés.

 

Et aussi...

La société de cybersécurité américano-égyptienne Instabug, fondée en 2014 au Caire, lève 44 M€ (46 M$) à l’occasion d’une série B menée par le new-yorkais Insight Partners avec la participation de l’investisseur historique Accel, ainsi que de Forgepoint Capital et Endeavor (tous basés aux États-Unis). Objectif : développer une plateforme de surveillance des performances qui offre aux développeurs et aux grandes entreprises la visibilité et les informations dont ils ont besoin pour créer les meilleures applications mobiles de demain.

CFNEWS Newsletter

Tous les lundis et mercredis
Recevez tous les lundis et mercredis l'actualité du capital-investissement, fusions-acquisitions, corporate finance.
Retrouvez tous les articles sur : DEVELOPMENT PARTNERS INTERNATIONAL (DPI)

Voir la fiche (descriptif, deals, synthèse, équipe...) de :