L'actualité & Data du capital-investissement : transactions, LBO, M&A, Venture, Corporate Finance et Private Equity - Leader en France

CANVIEW

Eurazeo se déploie en Asie du Sud-Est


© Eurazeo

© Eurazeo

Qoala assure un deuxième tour de table

Basée à Jakarta, l’assurtech indonésienne Qoala a levé 65 M$ pour son deuxième tour de table. Menée par Eurazeo, l’opération est suivie par onze investisseurs, notamment historiques, Flourish Ventures, KB Investment, MassMutual Ventures, MDI Ventures, SeedPlus et Sequoia Capital India. En outre, les nouveaux entrants comprennent BRI Ventures, Daiwa PI Partners, Indogen Capital, Mandiri Capital Indonesia et Salt Ventures. Fondée en 2018, la startup s'associe à 50 assureurs pour distribuer des produits d’assurance pour la voiture, le vélo, la maison et la santé à ses clients en Indonésie, en Malaisie et en Thaïlande. En avril 2020, la société avait déjà levé 13,5 M$ pour son premier tour de table, mené par Centauri Fund. Depuis la naissance, elle a réuni 81,5 M$.

Pinhome sécurise sa série B

Implantée à Jakarta, la proptech indonésienne Pinhome a réussi un deuxième tour de table avec 50 M$ levés sur une base de valorisation de 225 M$. Eurazeo y a participé, via Eurazeo Smart City. Menée par le fonds californien Goodwater Capital, la levée a aussi été suivie par Intudo Ventures, RibbitCapital, Insignia Ventures, et Interactive Fund. Fondée en 2020 par deux anciens du géant local Gojek, PinHome propose une application de transaction immobilière. Cette plateforme accompagne l'achat d'une propriété, allant du calcul du budget, des vérifications immobilières, de financement, des paiements, des contacts avec les agents, des estimations de prix, aux conseils hypothécaires etc. Le premier tour de table avait eu lieu en mai 2021 avec une levée de 25,5 M$.

Eurazeo lance un véhicule dédié à l’assurtech en Asie du Sud-Est

Albert Shyy, Eurazeo

Albert Shyy, Eurazeo

Le GP français gérant 32 Md€ a lancé un véhicule de 200 M€ (215 M$) qui cible les startups de la technologie de l'assurance (assurtech) en Asie du Sud-Est. Récemment, l'acteur coté a recruté Albert Shyy en tant que managing director pour les nouveaux véhicules dans la région, notamment le smart city II (lire aussi ci-dessous) qui a réalisé en décembre dernier son deuxième closing à 150 M€, contre 140 M€ pour Smart City I (lire ci-dessous). Le hard cap avait été fixé à 200 M€, mais l'investisseur l'a revu à la hausse, passant de 150 M€ à 250 M€, attendu à la fin du deuxième trimestre au plus tôt. Le premier véhicule Smart City a réalisé l'année dernière cinq cessions via des introductions en bourse ou des acquisitions, dont notamment l’IPO du singapourien Grab.

 

CFNEWS Newsletter

Tous les lundis et mercredis
Recevez tous les lundis et mercredis l'actualité du capital-investissement, fusions-acquisitions, corporate finance.
Retrouvez tous les articles sur : EURAZEO

Voir la fiche (descriptif, deals, synthèse, équipe...) de :