L'actualité & Data du capital-investissement : transactions, LBO, M&A, Venture, Corporate Finance et Private Equity - Leader en France

CANVIEW

Grant Thornton renforce son Japan Desk

Le groupe d'audit et de conseil renforce son offre de service à l'international avec la reprise du cabinet francilien ComptaPlus, dédiée aux relations commerciales franco-japonaises, et son équipe de douze personnes.

Shoko et Jacques Martiano, Grant Thornton

Shoko et Jacques Martiano, Grant Thornton

Grant Thornton acquiert le cabinet francilien ComptaPlus, dédiée aux relations commerciales franco-japonaises. Fondé par Shoko et Jacques Martiano dans les années 80, le cabinet, employant 12 experts repartis entre Paris et Tokyo, intègre le Japan Desk pilotée par Pascal Luquet, au sein du département International Business Advisory Services dirigé par Mathieu Devillers. Le cabinet ComptaPlus accompagne les entreprises japonaises s’implantant dans l’Hexagone et propose également des services juridiques, fiscaux et comptables aux entreprises tricolores à l’archipel. L’acquisition, dont le montant reste discret, renforce ainsi l’offre de Grant Thornton France et porte à près de 70 personnes au sein de son département international, doté aujourd’hui de cinq desks dédiés : l’Allemagne, les États-Unis, le Canada, la Chine et le Japon. Grant Thornton rassemble plus de 2 000 collaborateurs en France dont 125 associés avec 23 bureaux.

Et aussi :

Le japonais Sumitomo Mitsui Trust Holdings devrait conclure un partenariat commercial avec le GP américain Apollo Global Management. Le partenariat permettra à terme aux particuliers et aux fonds de pension japonais de souscrire dans des véhicules gérés par Apollo. Concrètement, Sumitomo Mitsui Trust Bank, filiale du groupe bancaire, investira 1,5 Md$ dans des véhicules d’Apollo dans le PE, l'immobilier et les infrastructures etc. Apollo, gérant 498 Md$ (à la fin de 2021), dispose d’une implantation à Tokyo depuis 2019. Son dernier investissement au Japon a été effectué l’an dernier sur le spin-off des activités de fabrication de matériaux en aluminium du groupe Showa Denko pour 50 milliards de yens (près de 400 M€).

Voir la fiche (descriptif, deals, synthèse, équipe...) de :