L'actualité & Data du capital-investissement : transactions, LBO, M&A, Venture, Corporate Finance et Private Equity - Leader en France

CANVIEW

Singapour : la fintech Coda Payments valorisée 2,5 Md$, Eurazeo


© Coda Payments

© Coda Payments

La fintech Coda Payments valorisé 2,5 Md$

Fondée en 2011 et basée à Singapour, la fintech Coda Payments, plateforme qui aide les créateurs de contenus numériques à les monétiser, relève 690 M$. L’opération, valorisant la fintech à 2,5 Md$, est menée par trois fonds, les américains Smash Capital, Insight Partners et le fonds souverain de la cité-État GIC. Apis Growth Fund II, véhicule géré par le GP britannique Apis Partners, et d'autres actionnaires existants conservent leurs participations. Coda Payments, dirigé par le président et cofondateur Neil Davidson, exploite plusieurs plateformes Codashop, Codapay, Codacash, xShop, en proposant plus de 300 moyens de paiements. Son portefeuille de clients compte des éditeurs de jeux comme Moonton (Mobile Legends: Bang Bang), Garena (Free Fire) et Tencent (PUBG Mobile), des plateformes de streaming beIN et Bigo Live, des applications comme Tinder ou encore des plateformes de vidéo à la demande comme Viu. Présente aujourd’hui sur environ 50 marchés en Asie, au Moyen-Orient et en Amérique latine, la société, employant plus de 500 salariés, a débarqué sur le vieux continent en septembre dernier. Fin 2019, le fonds britannique Apis Partners avait apporté 20 M$ lors de son dernier tour de table.

Un nouveau MD pour Eurazeo à Singapour

Albert Shyy, Eurazeo

Albert Shyy, Eurazeo

Albert Shyy a rejoint Eurazeo à Singapour en tant que managing director. Il intègre l'équipe de capital innovation et participe à la gestion du véhicule smart city d'Eurazeo. Formé aux États-Unis avec un MBA obtenu à l'université de Californie à Berkeley, Shyy était auparavant managing director chez Burda Principal Investments - bras d’investissements du groupe allemand Hubert Burda Media - où il a dirigé le bureau de Singapour pendant 5 ans (2017-2022). Avant cela, il était Principal en charge d'investissement en Asie du Sud-Est et en Inde pour le fonds corporate japonais GREE Ventures. Eurazeo Smart City II, visant les technologies numériques au service de la transition vers des villes plus durables, a réalisé en décembre dernier son deuxième closing à 150 M€, contre 140 M€ pour Smart City I (lire ci-dessous). Le hard cap avait été fixé à 200 M€, mais l'investisseur l'a revu à la hausse, passant de 150 M€ à 250 M€, attendu à la fin du deuxième trimestre au plus tôt.

CFNEWS Newsletter

Tous les lundis et mercredis
Recevez tous les lundis et mercredis l'actualité du capital-investissement, fusions-acquisitions, corporate finance.
Retrouvez tous les articles sur : EURAZEO , GIC PRIVATE , INSIGHT PARTNERS

Voir la fiche (descriptif, deals, synthèse, équipe...) de :