L'actualité & Data du capital-investissement : transactions LBO, M&A, Venture Corporate Finance et Private Equity

CANVIEW

[TECH] Sorare remporte un titre de licorne

La plateforme d'achat et d'échange de cartes de footballeurs virtuelles devient la start-up française la plus valorisée en réunissant 580 M€ auprès de SoftBank, Atomico, Bessemer, Blisce, D1 Capital, Eurazeo, IVP et Liontree.

- 35 conseils
© Sorare

© Sorare

Secret de polichinelle dans l'écosystème du financement tech, le nouveau tour de Sorare est enfin annoncé. La plateforme d'achat et d'échange, grâce à la blockchain, de cartes de footballeurs, signe une levée hors norme, même en ces temps particulièrement fastes pour le capital-innovation. Elle a réuni en effet peu avant l'été 580 M€ (680 M$), dont le plus gros ticket vient de SoftBank, devant les sept autres nouveaux entrants Atomico, Bessemer Ventures, Blisce, D1 Capital, Eurazeo, IVP et Liontree. Si Partech, dont le fonds d'amorçage Entrepreneurs III avait participé à l'une des trois opérations d'amorçage, ne pouvait pas suivre, il s'est impliqué d'une autre manière. « Depuis la série A avec Benchmark en début d'année, l'appétit des fonds est à la mesure de la trajectoire exceptionnelle de Sorare, explique Boris Golden, associé du VC français. Nous avons fait l'introduction avec SoftBank, l'un de nos co-investisseurs dans Jellysmack, et qui n'est pas un acteur du growth equity dont les objectifs n'auraient pas convenu à une société encore très jeune. » SoftBank est représenté par le Bolivien Raul Marcelo Claure, par ailleurs propriétaire, au moins en partie, de clubs de foot en Bolivie, aux États-Unis et en Espagne.

3,7 Md€ de valorisation

Nicolas Julia, Sorare

Nicolas Julia, Sorare

Sorare entre facilement dans le club des licornes avec une valorisation de 3,7 M€ (4,3 Md$) et devient la start-up française ayant réuni le plus gros tour, devançant Contentsquare et ses 408 M€ annoncés, également soutenue par SoftBank (lire ci-dessous). Pourtant, comme sa compatriote, la plateforme de cartes de footballeurs, co-fondée par Nicolas Julia et Adrien Montfort, ne touchera pas tout cet argent. Un volet secondaire permet en effet à des business angels ou leurs family offices de réaliser de belles sorties. Cette partie de cash-out existait déjà dans le tour précédent de 40 M€, à hauteur de 10 M€ selon nos informations. Une proportion du même ordre de grandeur se retrouve dans la nouvelle opération, soit un cash-in d'environ 435 M€.

Croissance fulgurante

Boris Golden, Partech

Boris Golden, Partech

En dépit de ces montants, Sorare reste une petite société, immatriculée il n'y a même pas trois ans et ne comptant qu'une quinzaine de salariés au moment de sa levée et le double aujourd'hui. Une jeune pousse donc, mais moins au regard de son compte de résultat. Ayant atteint le point mort fin 2020, elle a vu ses ventes du deuxième trimestre être multipliées par 51 entre 2020 et 2021. En août, 24 M€ de transactions ont eu lieu sur la plateforme, dont 10 M€ d'achats primaires de nouvelles cartes à Sorare. Selon l'identité du joueur et la rareté de la carte, les prix vont aujourd'hui de 50 centimes à 247 K€.

Un bureau aux États-Unis

L'offre, comptant 540 000 jetons non fongibles (NFT en anglais) actuellement en circulation, provient de joueurs de 180 clubs, concentrés en Europe aujourd'hui. Le plan d'expansion passe par la signature de contrats avec des clubs dans les vingt meilleurs championnats du monde et avec les cinquante plus grandes fédérations nationales, masculines et féminines, qui rejoindront leurs homologues française et allemande. Afin de convaincre plus facilement outre-Atlantique, l'ouverture d'un bureau américain est prévue. Si le foot restera au cœur de Sorare, la licorne envisage de s'étendre vers d'autres sports. Elle recrutera une centaine de personnes dans les douze mois.

CFNEWS Newsletter

Tous les lundis et mercredis
Recevez tous les lundis et mercredis l'actualité du capital-investissement, fusions-acquisitions, corporate finance.

Les plus grandes levées en capital-innovation en France depuis 2011 ©  CFNEWS.net

[Véhicule]

BioTech, FinTech, MedTech... Suivez tous les deals et mouvements de la TECH sur les réseaux sociaux.