L'actualité & Data du capital-investissement : transactions LBO, M&A, Venture Corporate Finance et Private Equity

Mirakl renforce sa place aux États-Unis Accès libre


- 12 conseils
Mirakl

Mirakl

Mirakl

L'éditeur de logiciels de place de marché internet clé en mains amasse une enveloppe de 62 M€ (70 M$) auprès de Bain Capital Ventures, dont c'est le premier investissement en France, aux côtés des actionnaires historiques, 83North, Felix Capital et Elaia Partners.

Mirakl a pour ambition de devenir le leader de la livraison de places de marché clé en mains sur le continent nord-américain. Un projet majeur pour l'éditeur parisien, dont le chiffre d'affaires « de plusieurs dizaines de millions d'euros » provient déjà à 45 % de clients outre-Atlantique. Mirakl y est déjà bien implanté, avec un bureau à Boston, ouvert depuis plusieurs années, occupé par l'un des deux co-fondateurs Adrien Nussbaum, pour rappel associé à Philippe Corrot depuis 2012. Rien d'étonnant donc à ce que ces derniers aient notamment opté pour un VC « local », en l'occurrence Bain Capital, pour sa nouvelle levée de fonds de 62 M€ (70 M$), qui réalise de son côté son premier investissement en France, en y injectant au moins 50 % du montant global via sa poche venture, selon nos informations.

Un investissement thématique

Marc Oiknine, Alpha Capital Partners

Marc Oiknine, Alpha Capital Partners

L'opération, qui comprendrait aussi une part de secondaire, inclut les VCs historiques, à savoir Elaia Partners, ainsi que Felix Capital et 83North, tous deux entrés lors de la série B il y a trois ans (lire ci-dessous). Comme pour le tour précédent, c'est également le leveur Alpha Capital Partners qui était mandaté par Mirakl. « Il s'agit surtout d'un investissement thématique pour Bain Captal, à savoir les marketplaces, avec pour ambition de créer des synergies importantes avec plusieurs participations, acteurs du retail notamment, de ses fonds LBO », explique Marc Oiknine, associé chez Alpha Capital Partners. À l'issue du tour, les deux associés perdent la majorité du capital.

L'un des leaders mondiaux

Frédéric Court, Felix Capital

Frédéric Court, Felix Capital

Mirakl se place parmi les leaders mondiaux de son marché, et comptabilise aujourd'hui plus de 200 clients à travers plus d'une quarantaine de pays, la société étant elle-même aussi implantée à Londres et à Munich avec un effectif global de 200 personnes. L'éditeur leur fournit des solutions clés en main de places de marché aussi bien BtoB que BtoC. Parmi son portefeuille figurent notamment des entreprises comme le groupe AccorHotels, Darty, Conforama, Siemens ou encore Hewlet Packard. « L'un des facteurs importants à prendre en compte pour Mirakl concernant ses ambitions outre-Atlantique est qu'il n'existe pas, à l'heure actuelle, de numéro 1 aux États-Unis », indique Frédéric Court, associé chez Felix Capital. Ainsi, l'an passé, Mirakl, qui devrait recruter une centaine de personnes, précise avoir gagné une soixantaine de nouveaux clients, et lancé 37 nouvelles plateformes, pour un chiffre d'affaires en hausse de 80 %. Resté par ailleurs discret sur ses revenus, l'éditeur revendique un volume d'affaires de 1 Md$ sur l'année 2018. « Il a le potentiel pour entrer en bourse, ou bien d'être une brique logicielle d'un gros acteur », conclut l'investisseur historique.

Lire aussi :

Mirakl fait de la place à de nouveaux VC (22/07/2015)

Voir aussi :

Top 10 des tours de capital innovation avec des investisseurs américains depuis janvier 2018 (en gras)

Les 10 plus grosses levées de capital-innovation avec des investisseurs américains depuis janvier 2018 - © CFNEWS

Les 10 plus grosses levées de capital-innovation avec des investisseurs américains depuis janvier 2018 - © CFNEWS

Voir la fiche de : MIRAKL

Voir la fiche de : BAIN CAPITAL

Voir la fiche de : FELIX CAPITAL

Voir la fiche de : 83NORTH (EX GREYLOCK IL)

Voir la fiche de : ELAIA PARTNERS

Les intervenants de l'opération MIRAKL