L'actualité & Data du capital-investissement : transactions LBO, M&A, Venture
Corporate Finance et Private Equity

Article

ManoMano engrange un tour à trois chiffres

PAR  | 01 avril 2019 | 580 mots - 13 conseil(s)
Manomano

Manomano UNE

ManoMano

La place de marché d'articles de bricolage et jardinage a levé entre décembre et mars un tour de 110 M€, incluant une partie de secondaire. Eurazeo et Idinvest mènent l'opération, accompagnés du fonds Large Venture de Bpifrance, d'Aglaé Ventures et des actionnaires existants General Atlantic, Partech, CM-CIC Capital Privé et Piton.

BlaBlaCar, Deezer, Dataiku, Evaneos, Doctolib... depuis l'été dernier, les pépites du web hexagonal sont plusieurs à avoir levé des tours à trois chiffres en millions d'euros, ou à s'en être approchées. ManoMano en fait partie. Selon deux sources proches de la transaction, la place de marché d'articles de bricolage et de jardinage a réuni 85 M€ le 12 décembre, en faisant appel à Eurazeo, qui place ici 50 M€ en co-investissant avec Idinvest dont il a pris le contrôle il y a un an (lire ci-dessous), et son actionnaire existant Bpifrance. « Il s'agit du premier investissement que nous regardons ensemble avec l'équipe d'Idinvest », indique Yann du Rusquec, directeur d'Eurazeo Growth. La banque publique intervient cette fois non pas via le Fonds Ambition Numérique mais au travers de Large Venture. Entré en septembre 2017 lors du tour précédent de 60 M€, l'américain General Atlantic, qui signait alors son premier investissement en France, suivi depuis par OpenClassrooms et plus récemment Doctolib (lire ci-dessous), investit au prorata de sa participation. Partech, CM-CIC Capital Privé, et le britannique Piton Capital remettent aussi au pot.

Aglaé Ventures dépasse ses limites

Christian Raisson ManoMano

Christian Raisson, ManoMano

Un second closing en mars, aux mêmes conditions, a vu l'arrivée d'Aglaé Ventures, structure de Bernard Arnault dédiée à l'origine à l'amorçage et aux premiers tours mais qui n'hésite plus à s'appuyer sur les ressources familiales pour financer des sociétés plus matures. Ce fut le cas l'été dernier de Back Market, place de marché dans laquelle Aglaé Ventures co-investissait déjà avec Eurazeo Croissance (lire ci-dessous). Le ticket du family office porte le montant global de la levée de ManoMano à 110 M€. Cette opération mêle augmentation de capital et transaction secondaire et porte sur une participation minoritaire.

1 Md€ de volume d'affaires visé en 2020

Yann du Rusquec

Yann du Rusquec, Eurazeo Growth

Visant historiquement les particuliers, la place de marché créée par Christian Raisson et Philippe de Chanville, deux anciens d'Otium, a élargi son positionnement en lançant il y a quelques semaines un site dédié aux artisans du bâtiment. Le marchand en ligne, implanté successivement en Belgique, Espagne, Italie, et plus récemment au Royaume-Uni et en Allemagne, ambitionne d'atteindre 1 Md€ de volume d'affaires en 2020, contre environ 424 M€ en 2018. « En se positionnant aussi dans le BtoB, la société s'attaque à un marché européen de 200 Md€, aussi profond que le BtoC mais avec un panier moyen supérieur et davantage de réachat », se réjouit Yann du Rusquec.

Lire aussi :

Eurazeo finalise la reprise d'Idinvest (6 février 2018)

ManoMano construit sa croissance fulgurante (11 septembre 2017)

Doctolib diagnostiqué licorne (20 mars 2019)

Back Market recycle un tour (13 juin 2018)

Voir aussi :

Les 10 plus grosses levées de capital innovation depuis janvier 2018

Les 10 plus grosses levées de capital innovation depuis janvier 2018

Les 10 plus grosses levées de capital innovation depuis janvier 2018 - © CFNEWS

Voir la fiche de : MANOMANO (EX MONECHELLE.FR)

Voir la fiche de : EURAZEO

Voir la fiche de : IDINVEST PARTNERS

Voir la fiche de : BPIFRANCE INVESTISSEMENT

Voir la fiche de : GENERAL ATLANTIC

Voir la fiche de : PARTECH VENTURES

Voir la fiche de : PITON CAPITAL