L'actualité & Data du capital-investissement : transactions LBO, M&A, Venture Corporate Finance et Private Equity

CANVIEW
LBO

Air Liquide cède ses gels hydroalcooliques


- 12 conseils
Schülke & Mayr

Schülke & Mayr

Le géant coté des gaz industriels va céder pour 15 fois l'Ebitda sa filiale allemande au 335 M€ de revenus au fonds suédois EQT pour plus d'1 Md€.

Emmené par son P-dg Benoit Potier, Air Liquide a su tirer profit de la pandémie mondiale liée au Covid-19 dans le cadre de la révision stratégique de son portefeuille d'actifs. Le géant coté des gaz industriels avait indiqué, en novembre dernier, au marché, son intention de céder sa filiale allemande Schülke & Mayr GmbH (Schülke), l'un des principaux acteurs en matière de prévention, désinfection et hygiène. Il souhaite axer son développement sur son cœur de métier dans le gaz et de la santé tout en maximisant son produit de cession. JP Morgan avait été mandaté pour démarrer des enchères auprès d'investisseurs et de stratégiques.

Un process disputé

Benoît Potier, Air Liquide

Benoît Potier, Air Liquide

Plusieurs fonds internationaux dont EQT, Clayton Dubilier & Rice, PAI Partners et Ardian ainsi que le concurrent Ecolab ont fait part de leur intérêt pour la structure. Entre temps, la crise sanitaire a frappé la quasi-totalité des pays dans le monde. Selon plusieurs sources concordantes, les bidders ont été invités à améliorer leur offre dans ce contexte car Schülke se spécialise, notamment, dans la fabrication de gels hydroalcooliques, un produit dont la demande s'est envolée depuis plusieurs mois. Finalement, le fonds suédois EQT a remporté le process avec une offre valorisant Schülke plus d'1 Md€. Des négociations exclusives avec Air Liquide vont donc être menées. Accompagné par Goldman Sachs et Deloitte, l'investisseur nordique va participer avec son véhicule flagship EQT VIII doté de 10,91 Md€ depuis 2018. Fournissant des tickets d'equity entre 150 M€ et 1 Md€, il sera investi à hauteur de plus de 70 % à l'issue de cette opération. Cette dernière est sujette à l'approbation des autorités de concurrence concernées, mais également celles en charge du contrôle des investissements étrangers.

Une activité en forte hausse

Christian Last, Schülke & Mayr

Christian Last, Schülke & Mayr

Fondé en 1889 à Hambourg et racheté par Air Liquide en 1996, Schülke intervient dans le développement, la production et la distribution de produits de désinfection pour les mains, la peau et les surfaces, de produits antiseptiques pour les plaies, ainsi que d'additifs spéciaux pour les soins personnels. Avec trois sites de production en Allemagne, en France et au Brésil, l'ETI allemande dirigée par Christian Last a, avec cette pandémie, concentré sa production sur le gel hydroalcoolique. Son chiffre d'affaires s'est élevé, l'an dernier, à 335 M€ pour un Ebitda d'environ 70 M€. Employant plus de 1 250 salariés, elle est présente à l'international par l'intermédiaire de 22 filiales. La stratégie ambitionnée par EQT repose sur le renforcement des parts de marché de Schülke, tant sur ses marchés existants que dans de nouveaux domaines. Par ailleurs, la R&D sera renforcée afin d'accélérer sur le développement de nouveaux produits. Le nouvel actionnaire de référence aidera la société allemande à augmenter le rythme de production des désinfectants. Le jour de l'annonce de l'entrée en négociations exclusives avec EQT, le cours de bourse d'Air Liquide s'appréciait de 2,96 % à 119,95 € par action.

Les Cessions de filiales étrangères de groupes français dont la valorisation est supérieure à 500M€ (depuis janvier 2019) - © CFNEWS.net

Les Cessions de filiales étrangères de groupes français dont la valorisation est supérieure à 500M€ (depuis janvier 2019) - © CFNEWS.net

Retrouvez tous les articles sur : AIR LIQUIDE , EQT , SCHÜLKE & MAYR

Voir la fiche (descriptif, deals, synthèse, équipe...) de :

Les intervenants de l'opération SCHÜLKE & MAYR

LBO / Spin Off