L'actualité du capital-investissement : transactions LBO, M&A, Venture France - Corporate Finance et Private Equity

Article

Inseec U. décroche un LBO bis

PAR  | 05 mars 2019 | 639 mots - 67 conseil(s)
Inseec U
Inseec U

Six ans après son LBO primaire avec Apax Partners, le premier groupe d’enseignement supérieur privé en France est valorisé près de 800 M€ par Cinven, soit plus de 13 fois l’Ebitda de l’entreprise aux 220 M€ de chiffre d’affaires.

Un cursus sans faute pour Inseec U. qui a, depuis 2013, doublé son chiffre d’affaires, triplé son Ebitda et quadruplé sa valorisation. Pas étonnant que le groupe, dont le carve-out de l’américain CEC a été orchestré par Apax pour un prix de 200 M€ (lire ci-dessous), ait fait l’objet d’un process très concurrentiel, mené par Rothschild & Cie et finalement remporté par Cinven, moyennant une valorisation d’environ 800 M€, soit plus de 13 fois l’Ebitda estimé entre 57 et 60 M€.  Il faut dire que le secteur de l’enseignement supérieur attire les convoitises, comme en témoigne encore tout récemment l’opération sur Eduservices sur des bases plus modestes (lire ci-dessous).

 Une plateforme de 220 M€ de revenus

« Nous nous intéressons depuis un moment au secteur de l’enseignement supérieur qui recèle un potentiel de croissance important, particulièrement en France  avec  plus de 500 000 étudiants dans le privé et un différentiel d’employabilité important entre les universités publiques et un groupe comme l’Inseec U. », souligne Pierre Estrade, partner chez Cinven, dont la seule incursion dans le secteur était au travers de son investissement dans l’éditeur de publications académiques académiques Springer acheté en 2003 et revendu en 2010 à EQT.

Bertrand Pivin

Bertrand Pivin, Apax Partners

L’investisseur paneuropéen, qui signe là un des derniers investissements de son fonds VI de 7 Md€ levé en 2016, s’offre ainsi la Rolls du secteur en France avec ses 220 M€ de chiffre d’affaires, ses 25 000 étudiants et surtout une plateforme homogène et intégrée sous la marque ombrelle INSEEC U. 

«  En cinq ans, nous avons créé un nouveau type d’acteurs de l’enseignement supérieur sur le modèle des universités anglo-saxonnes, se félicite Bertrand Pivin, Directeur Associé chez Apax Partners, qui rappelle que la moyenne des frais de scolarité annuels dans le groupe est de 9 K€, à comparer aux 11 K€ que coûte à la collectivité un étudiant dans une fac publique.

Internationalisation  

Catherine Lespine

Catherine Lespine, Inseec U

Créé en 1975 à Bordeaux et dirigé depuis 16 ans par Catherine Lespine, INSEEC U. rassemble aujourd’hui 16 écoles à travers le monde, avec des campus dans les pays suivants : France, Royaume-Uni, Etats-Unis, Chine, Suisse et Monaco, ainsi que des programmes d’éducation en ligne. INSEEC U. forme chaque année environ 25 000 étudiants, délivrant des diplômes et des accréditations principalement dans les domaines du Management, des Sciences de l’Ingénieur, de la Communication et du Marketing et enfin des Sciences Politiques. Sous l’ère Apax Partners, le groupe a notamment réalisé l’acquisition de nouvelles écoles, telles que CREA Genève et les cinq écoles de Laureate France en 2016, ouvert des campus à San Francisco, Shanghai et Genève, pour offrir aux étudiants une plus grande exposition à l’international et engagé un plan de transformation digitale. Son nouvel actionnaire compte dupliquer la même recette en poursuivant la consolidation du secteur et en diversifiant l’offre d’INSEEC U. sur de nouvelles filières d’enseignement. 

Lire aussi :

Eduservices enseigne à deux fonds (04/03/2019)

Cinven VI atteint son hard cap (30/06/2016)

L'Inseec s'instruit en LBO (25/10/2013)

Voir aussi

Le tableau des principaux LBO dans l'éducation depuis 2016

Les principaux LBO dans l'éducation depuis 2016

Les principaux LBO dans l'éducation depuis 2016 - © CFNEWS

Voir la fiche de : INSEEC U

Voir la fiche de : APAX PARTNERS

Voir la fiche de : CINVEN

les intervenants de l'opération

Voir la fiche détaillée de l'opération