L'actualité & Data du capital-investissement : transactions, LBO, M&A, Venture, Corporate Finance et Private Equity - Leader en France

Eureden veut gagner en naturalité


- 37 conseils
© André Bazin

© André Bazin

Forte de 3 Md€ de revenus, la coopérative bretonne née de la fusion de Triskalia et du groupe D'aucy acquiert le spécialiste des produits de charcuterie...
L'opération avait été annoncée le mois dernier mais restait soumise à l'approbation de l'Autorité de la concurrence. Le rachat du fabricant franc-comptois de charcuterie-salaison André Bazin par la coopérative Eureden est désormais acté. Selon nos informations, cette opération intermédiée à la vente par Messis Finance revêt la forme d'une prise de participation majoritaire. L'objectif serait, à horizon quatre ans, de monter à 100 % du capital, lequel était détenu depuis 2017 par le dirigeant, Philippe Wagner, associé à plusieurs investisseurs privés ainsi qu'Idia CI et Unexo. Pour autant, le groupe acquéreur compte bien miser sur les forces vives de la cible. « Ce projet de rapprochement s'inscrivant dans la durée, nous souhaitons nous appuyer sur le dirigeant et son comité de direction, qui conserveront une autonomie de (...)
bones

Retrouvez tous les articles sur : ANDRE BAZIN , EUREDEN

Voir la fiche (descriptif, deals, synthèse, équipe...) de :