Recherche

L'actualité & Data du capital-investissement : transactions, LBO, M&A, Venture, Corporate Finance et Private Equity - Leader en France

CANVIEW

L’AuRA maintient son activité sur le small cap

Selon la dernière étude Régions & Transmission d’In Extenso Finance, l’Auvergne Rhône-Alpes ont concentré l'an passé 15 % des transactions majoritaires réalisées en France sur ce segment avec une activité fortement alimentée par le secteur des TMT.

| 504 mots

Le small cap confirme sa résilience. Malgré un contexte macro-économique marqué par la guerre en Ukraine et l’inflation, l’activité transactionnelle sur le segment des PME s’est maintenue en 2022. La septième édition de l’étude Régions & Transmission, réalisée par In Extenso Finance en partenariat avec Epsilon Research, recense ainsi 1 080 opérations majoritaires sur des entreprises de moins de 50 M€ de valorisation, soit un recul de seulement 8 % par rapport à 2021. Les acquéreurs se sont toutefois concentrées sur les PME les plus importantes, jugées plus solides, la proportion des deals portant sur des sociétés valorisées entre 15 et 50 M€ étant passé de 22 % à 29 %. A contrario, la part des transactions sur les petites entreprises de moins de 5 M€ de valorisation représente désormais moins de la moitié des deals (43 % en 2022 vs 54 % en 2021).

15% des opérations en AuRA

Le marché reste porté par ses deux locomotives régionales que sont l’Ile-de-France et l’Auvergne Rhône-Alpes qui cumulent ensemble plus de la moitié des transactions métropolitaines. Mais si la région francilienne conserve la première place du podium, avec 387 deals, elle enregistre pour la première fois une baisse du volume de ses opérations (-9 % par rapport à l’année précédente). L’AuRA quant à elle maintient son dynamisme avec 167 transactions, soit 15 % des deals. L’activité de la région s’illustre en particulier dans le secteur des TMT qui totalise 47 opérations, dont plus d’un tiers dans le domaine des logiciels à l’image du rachat de Notilus, une solution de gestion des notes de frais, par le lyonnais Cegid. Le reste de l’activité est assez diversifiée se partageant principalement entre les services Bto B et BtoC, les biens d’équipements et le BTP. Une répartition sectorielle similaire à celle observée à l’échelle nationale puisque les TMT draine 30 % des deals small cap de l’Hexagone, suivis des services aux entreprises et particuliers, du BTP, qui, porté par le chantier du Grand Paris et la préparation des jeux olympiques enregistre un hausse des volumes de 52%, et les biens d’équipements.

Les fonds mènent un quart des deals

Du côté du profil des acquéreurs, les corporates restent à la manœuvre. Ils mènent près des trois-quarts des transactions rhône-alpines, comme nationales. Les fonds d’investissement accélèrent quant à eux leur activité dans la région puisqu’ils conduisent 25 % des deals réalisés en AuRA en 2022, contre 16 % l’année précédente, une proportion qui dépasse désormais la moyenne nationale (22 %). Enfin, si en AuRA, 39 % des opérations s’effectuent entre acteurs de la région, les PME continuent d’intéresser les acheteurs étrangers. Ces derniers sont à l’origine de 18 % des transactions dans la région, un niveau similaire à la moyenne nationale.

CFNEWS Newsletter

Tous les lundis et mercredis
Recevez tous les lundis et mercredis l'actualité du capital-investissement, fusions-acquisitions, corporate finance.
Retrouvez tous les articles sur : EPSILON RESEARCH , IN EXTENSO FINANCE

Retrouvez toutes les informations (deal lists, équipes, cessions, véhicules...) :

EPSILON RESEARCH
IN EXTENSO FINANCE

CFNEWS propose désormais une API REST. Accédez à l'ensemble de nos articles et nos données depuis votre CRM. Pour plus d'informations, contactez abo@cfnews.net