L'actualité & Data du capital-investissement : transactions LBO, M&A, Venture Corporate Finance et Private Equity

Rétro 2020 : 150 mouvements en conseils et banques d'affaires Accès libre

Nouvelles structures, déploiement international, renforcement des expertises : le mercato est resté très dynamique. Zoom détaillé sur les mouvements phares qui ont marqué l'année.
Par  | 1975 mots

L'atonie quasi-générale provoquée par les deux confinements de 2020 n'a que peu ralenti le rythme des mouvements des acteurs du private equity. Tel est le principal enseignement tiré des bases de CFNEWS, lesquelles ont recensé près de 700 nominations sur l'ensemble de l'année. Si les avocats et les fonds ont respectivement contribué à 362 et 186 des mouvements observés (étude détaillée à venir), les banquiers et les conseils ont, eux, alimenté 150 des transferts (contre 163 en 2019). Dans le détail, les banquiers et les conseils en M&A sont à l'origine de 86 d'entre eux, dont 27 pour des postes d'associés et de directeurs associés. Les autres conseils (due diligences, stratégie, retournement, etc.) ont procédé à 64 recrutements, dont 28 pour des postes d'associés et de directeurs associés.

Une dynamique toujours soutenue

Thomas Hamelin, Edmond de Rothschild Corporate Finance 

Thomas Hamelin, Edmond de Rothschild Corporate Finance 

Les conseils M&A ont tout d'abord continué à renforcer leurs bases existantes. In Extenso Finance & Transmission s'est ainsi adjoint les services de Thierry Nicolai comme senior advisor à Toulouse ainsi que ceux d'Alexandre Briand à Paris, comme associé. De son côté, Edmond de Rothschild CF a été rejoint par l'ex-Clearwater Thomas Hamelin pour renforcer l'activité small et mid cap notamment dans l'éducation, tandis que Case Corporate Finance ouvert ses portes à Alexandre Landuren, en provenance de Perella Weinberg Partners, comme directeur exécutif. Le conseil smid cap Aya Partners a par ailleurs accueilli Thibault Kerdoncuf en tant que directeur adjoint et UBS M&A Mid Cap accueilli Florent Keufer comme director. L'année a, en outre, été placée sous le signe de la nouveauté pour Oaklins, qui s'est dotée de sa toute première partner en la personne d'Armelle Brossard Laborderie à Lyon, tandis qu'Adviso Partners a recruté Clara Blandeau en qualité de directrice et Anne de Guyenro comme secrétaire générale. Toujours dans la lignée des nominations féminines, Sara Napolitano est devenue director au sein GCA Altium et Marine Vallot a quitté Approbans pour MBA Capital

Matthieu Pigasse, Centerview Partners

Matthieu Pigasse, Centerview Partners

Les banques d'affaires américaines se sont également montrées actives sur le marché français. Ainsi, Citi Group s'est trouvé un nouveau vice-président pour l'Europe, le Moyen-Orient et l'Afrique : Robin Rousseau. Centerview a fait couler beaucoup d'encre avec l'arrivée de Matthieu Pigasse en provenance de chez Lazard accompagné de quatre collègues (Grégoire Heuzé, Nicolas Constant, Godefroy Harika et Matthieu Sommier). De même, Barclays a poursuivi son expansion sur le Vieux Continent en nommant Gauthier Le Milon responsable M&A France, Belgique et Luxembourg et Christian de Haaij, en qualité de vice chairman Europe et managing director

A la conquête de nouveaux territoires

Gauthier Le Milon, Barclays

Gauthier Le Milon, Barclays

Plusieurs conseils et banques d'affaires français ont également repoussé les frontières. C'est notamment le cas du conseil en management de transition Axcel Partners, qui s'est doté d'un bureau en Italie sous la responsabilité de Giandomenico Rivetti après avoir accueilli Tilmann Steinhagen en qualité d'associé à Paris, ou encore du conseil en stratégie Emerton, qui a confié les rênes de sa nouvelle implantation allemande à Steffen Krause, pour compléter ses bureaux de Paris, New-York et Tokyo. Le conseil a également recruté Cyril Blackwell en tant que principal pour sa pratique support aux investisseurs et aux fonds de private equity. De son côté, le conseil financier Eight Advisory s'est étendu en Suisse, avec l'ouverture d'un nouveau bureau dirigé par l'ex-KPMG Patric Roth. Le conseil spécialisé small et mid-cap DDA & Company, après avoir accueilli Agnès Marossero comme associée, a pour sa part attiré Jean-Damien Perrier au sein de son département corporate finance et M&A new-yorkais. D'autres ont fait le choix d'un déploiement en région, comme le conseil financier Oderis, qui a nommé Maxime Girard à Nantes pour développer l'activité TS du Grand Ouest.

La Tech en croissance

Sandrine Vergnory-Mion et Catherine Trividic, Shamrock Capital Partners

Sandrine Vergnory-Mion et Catherine Trividic, Shamrock Capital Partners

Le secteur de la Tech a, lui aussi, été source de nombreuses nominations. La banque d'affaires spécialiste des TMC, Drake Star Partners, s'est ainsi renforcée à Paris avec l'arrivée de Bruno Tourme comme associé, et la banque d'investissement technologique affiliée à Duff & Phelps, Pagemill Partners, a ouvert ses portes à Nicolas Depardieu comme managing director. Dans la même veine, Shamrock Capital Partners, boutique dédiée au numérique et la santé créée en 2016 par Mathieu Daouphars s'est renforcée en associant Catherine Trividic et Sandrine Vergnory-Mion. Lincoln International a pour sa part musclé son équipe TMT parisienne avec l'arrivée de Sébastien Delattre en tant que director, pour former un triumvirat aux côtés de François Carlot et Matthieu Rosset. C'est aussi sur cette même pratique TMT qu'In Extenso Finance & Transmission a recruté Nicolas du Rivau, ex-Linkers, en qualité de directeur associé. La boutique Tech Avolta Partners s'est quant à elle renforcée avec deux arrivées de taille : celles de Tarik Saadallah en provenance de Capival et du fondateur de Yooji, Frédéric Ventre. Mais la tendance Tech a aussi gagné les cabinets de conseil en management, comme Kearney, qui a recruté Eric Baudson en tant qu'associé en charge des expertises IT et Digital. 

De nouvelles expertises

Antoine Tanguy, Adviso Partners

Antoine Tanguy, Adviso Partners

Certains conseils se sont attelés à conquérir de nouveaux segments. Adviso Partners a, par exemple, accéléré sur le Growth avec la nomination d'Antoine Tanguy, tandis que Finaxeed affiche de nouvelles ambitions en financement corporate grâce à l'arrivée de Guy Sylvestre. De même, Gimar & Co a développé son expertise sur les institutions financières en faisant une place à Stéphane Olmi, comme MP, et à son équipe. Sycomore Corporate Finance a officialisé son activité de conseil en structure financière et en financement, baptisée Capital Structure & Financing Advisory. Cette dernière a accueilli Mofdi Gassoumi et Stanley Auvray respectivement comme managing director et vice president. Enfin, rachetée l'an passé par Matthieu de Baynast (ex-CEO Atalian), Financière de Courcelles s'est lancée dans le conseil en amont des deals, avec une expertise « Augmented M&A » officialisée en même temps que l'arrivée de Guillaume Piette.

La montée en puissance du restructuring

Antoine Duranson, BM&A

Antoine Duranson, BM&A

En raison de la pandémie, 2020 a dopé le restructuring. Philippe Hottinguer Finance s'est offert l'expertise de Marie-Laure Tuffal-Quidet comme directrice Financements et Restructuration. Le cabinet de services financiers BM&A, a confié les rênes de son nouveau pôle restructuring à Antoine Duranson, basé à Lyon, après avoir recruté Danièle Batude au sein du pôle Services Financiers. Alain Fournelle a rejoint le conseil financier Concorde Groupe Vendôme pour y prendre, avec Jérôme Casteuble, la tête de la pratique restructuring financial advisory. De son côté, Oderis s'est doté d'un département dédié, placé sous la responsabilité de Philippe Héry, tandis que Mazars s'est appuyé sur Guillaume Bouclier en qualité d’associé, pour recomposer ses activités de restructuring à Lyon. Le virage a également été pris par Alvarez & Marsal, qui a procédé à pas moins de sept nominations sur la période. Le conseil financier a ainsi recruté David Benichou en qualité d'associé de l'équipe Corporate Transformation Services et quatre profils senior en TS, mais aussi créé un pôle « restructuration financière » sous la direction de Thomas Marcerolles, et confié son nouveau département Évaluation et Modélisation à Thomas Gounel. Enfin, le spécialiste du management de transition Procadres International s'est adjoint les services de Thierry Louis en tant qu'associé restructuring et amélioration de la performance. 

Dans le domaine du management de transition, EIM a recruté Hervé Gastinel comme directeur associé, tandis que Valtus, se revendiquant comme le n°1 français et européen du secteur, a quant à lui accueilli Nathalie Lautour et Céline Boudineau respectivement comm directrice de la communication et COO. De son côté, X-PM a accueilli Didier Borel comme directeur associé, mais aussi Yannick Bezard et Reynald Seznec en qualité de senior business advisors. Marc Launay a rejoint ADN Management Partners après 16 ans chez Renault, et Dirigeants & Investisseurs a renforcé son collège d'associés avec l'arrivée de Jérôme Bourgoin et Olivier Giraud.

Des créations de structures 

Benjamin Moreau, Annaba Capital

Benjamin Moreau, Annaba Capital

La crise n'aura pas empêché l'émergence de nouveaux acteurs. Au contraire. Dans la banque d'affaires, discrètement est née Amala Partners sous la férule de Jean-Baptiste Marchand, qui a quitté Natixis Partners. Christophe Muyard et Alexandre Morin ont co-fondé FIG Partners, une boutique M&A dédiée aux services financiers. Annaba Capital, conseil M&A dédié aux PME a été lancé par Benjamin Moreau, un ancien associé du bureau parisien de MBO & Co. Charles Traonouëz a fait le pari de se dédier au secteur des vins et spiritueux, en créant à Bordeaux Triangle Capital. Le conseil en TS Coba Advisory a été créé par les ex-KPMG Axel Cornier et Nicolas de Bagneux, tandis que le chasseur de tête Calmon Partners s'est installé sous l'impulsion de deux anciens de Darmouth Partners, Claude Calmon et Arthur du Mesnil, pour épauler fonds, family offices, banques d'affaires et acteurs du conseil dans leurs problématiques de recrutement à l'international.

Thomas Fertin, Widoowin Corporate Finance

Thomas Fertin, Widoowin Corporate Finance

Ce n'est pas véritablement une création, mais plutôt une restructuration : Widoowin a recruté Thomas Fertin comme directeur de développement pour élargir au M&A les activités de Widoowin Corporate Finance, initialement spécialisé dans le conseil en levée de fonds. Créé en 2010 et mis en sommeil depuis deux années, le cabinet spécialisé en restructuring JFI&JT s'est quant à lui rebaptisé Repère, sous la houlette de Julien Trélhu. L'année a par ailleurs été placée sous le signe de la prise d'indépendance pour Victor-Emmanuel Minot et Florian Payet de Minot & Associés, après plusieurs années passées sous l'enseigne Synercom. Certains groupes financiers ont en outre été à la conquête du M&A : Atlantic M&A s'est ainsi lancé dans le giron du prestataire genevois de services financiers, Atlantic Financial Group, sous la direction de l'ancien associé de Signadile, Pascal Legros. De même, le groupe suisse Mirabaud s'est ouvert au conseil M&A midcap avec la création de Mirabaud Advisors, sous la houlette de Stéphane Benouaich. 

De nombreux transferts en TS et stratégie

Aurélien Galinou, Cedrus & Partners

Aurélien Galinou, Cedrus & Partners

Chez les autres conseils (due diligences, stratégie, retournement, etc.), plusieurs acteurs se sont montrés actifs en matière de recrutement. Concernant les conseils en stratégie, Monitor Deloitte a recruté Fabien Delon et Bruno de Saint-Florent comme associés en services financiers. De son côté, le conseil en investissements pour institutionnels et entreprises Cedrus & Partners a lui aussi élargi son équipe avec l'arrivée d'Aurélien Galinou en tant que secrétaire général et Haussmann Executive Search a nommé Pierre Nicolle en tant que directeur au sein de la pratique financial services. Concernant les conseils en transformation, Bartle s'est renforcé avec Charlotte Puvis de Chavannes, pour son pôle performance financière, et Oneida Associés a accueilli Olivier Issaverdens, directeur au sein du département Solutions de Reprise. L'année écoulée a, enfin, été marquée par l'arrivée de Jean-Bernard Romanik au sein de NG Finance en qualité d'associate director Évaluation & Litiges.

Les Big Four ne sont pas non plus en reste : EY TS s'est renforcé avec l'arrivée d'Arnaud Guillou, comme directeur associé à Nantes, tandis que Julien Brindeau, Pascal Servientis et Jean-Baptiste Grison ont rejoint l'activité Strategy & Transactions du cabinet, respectivement au poste de directeurs associés et de senior manager dans l'équipe restructuring/cash management. De son côté, Deloitte Financial Advisory a accueilli Claudio Molinaro en qualité d'associé en retournement opérationnel. PwC Transaction Services s'est, enfin, adjoint les services de Philippe Serzec après dix ans passés chez Deloitte.

Voir les tableaux :

Mouvements des banquiers-conseils en 2020

Mouvements des autres conseils en 2020

CFNEWS Newsletter

Tous les mercredis et lundis
Recevez tous les mercredis et tous les lundis toute l'actualité du capital-investissement, fusions-acquisitions, corporate finance.