L'actualité & Data du capital-investissement : transactions LBO, M&A, Venture Corporate Finance et Private Equity

GLI (Altifort) remet les gaz avec un polonais


- 7 conseils
© Butagaz

© Butagaz

Le groupe industriel placé en redressement judiciaire cet été est vendu par appartement. Le fabricant de bouteilles de gaz GLI (500 salariés) est repris par...
Le groupe industriel placé en redressement judiciaire cet été est vendu par appartement, avec des fortunes diverses selon les entités. Le fabricant de bouteilles de gaz GLI (500 salariés) vient d’être repris par son concurrent polonais Chemet. Alors qu’il se positionnait il y a un an comme le sauveur putatif d’Ascoval, Altifort est en cours de dépeçage. Le groupe industriel coiffait une quinzaine de société comptant 1500 salariés en juillet 2019 –date à laquelle il a été placé en redressement judiciaire, parmi lesquels plus de 900 au sein des sociétés qui ont fait l’objet de procédures collectives. Parmi elles GLI –Gaz Liquéfiés Industrie- vient d’être repris par son concurrent polonais Chemet qui conserve 502 salariés sur 504. Deux autres offres (...)
bones

Retrouvez tous les articles sur : ALTIFORT GLI (GAZ LIQUEFIES INDUSTRIE) , CHEMET

Voir la fiche (descriptif, deals, synthèse, équipe...) de :