L'actualité & Data du capital-investissement : transactions LBO, M&A, Venture Corporate Finance et Private Equity

L'Amy repris par son actionnaire


- 22 conseils
L'AMY Group

L'AMY Group

Depuis l’entrée en vigueur de l’ordonnance du 20 mai autorisant la reprise d’entreprises en difficultés par leur propre actionnaire, ce cas de figure devient presque la norme. Après Orchestra, Alinea, Phildar, et Ymagis (lire ci-dessous), c’est au tour du lunetier jurassien L’Amy, en redressement judiciaire depuis le 2 juin, d’être repris par son ancien actionnaire, le distributeur suisse ILG, associé au distributeur américain MadaLuxe. Avec quelque 350 K€ pour la reprise des actifs, cette offre qui restait seule en lice après que celle d’une société de distribution grecque eut été jugée irrecevable, a donc eu les faveurs du Tribunal de commerce de Lons-le-Saunier. Le périmètre de reprise des deux sites à Morez et Lons-le-Saunier porte sur les 60 salariés de l’entreprise, (...)
bones