L'actualité & Data du capital-investissement : transactions LBO, M&A, Venture Corporate Finance et Private Equity

LBO / Capital Développement

Aries Alliance

Aries Alliance redécolle

Le fabricant de machines et pièces mécaniques complexes pour l’aéronautique détenu par Astorg depuis deux ans est repris à la barre du TC de Nantes par le fonds dédié...

Lire plus tard
Laboratoires Goblet Daumas

Les Laboratoires Goblet Daumas s'implantent du capital

Pour sortir d'une procédure collective de redressement, le fabricant nordiste d'implants dentaires générant 2,3 M€ de revenus lève...

Lire plus tard
Parc zoologique d'Amnéville UNE

Le zoo d'Amnéville divertit un fonds

Le deuxième zoo de France est parvenu à un accord avec ses principaux créanciers, actant l'entrée de...

Lire plus tard

EXCLUSIF | G3S Alyzia au secours des pompiers d’aéroport

Le fournisseur francilien de services aéroportuaires en LBO avec ActoMezz reprend 100 % du capital de Centre Français de Formation des Pompiers d’Aéroport, sous mandat ad hoc. Il y avait le feu au C2FPA. Créé en 2003 grâce à l’investissement de 35 aéroports français et de l’Union des Aéroports Français (UAF), la structure, qui avait été placée sous mandat ad hoc, semble avoir été fragilisée par sa gouvernance. C’est G3S, fournisseur de services aéroportuaires de 300 M€ de chiffre d’affaires qui a recomposé son capital avec le concours d’ActoMezz il y a peu (lire ci-dessous), qui reprend la structure dotée d’un plateau technique de 15 ha équipé de deux simulateurs de feu d’aéronefs complets et réalise environ 3 M€ de chiffre d’affaires en proposant un programme de formations agréé par la Direction Générale de l’Aviation Civile française et certifié par l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale.Reprise et recapitalisationMandaté par les actionnaires, le cabinet lyonnais Oxigen a orchestré la reprise et la recapitalisation du C2FPA. G3S aurait déjà programmé des investissements pour assurer le développement du centre de formation qui se targue de former les pompiers de 80 % des aéroports français. G3S se positionne sur toute la chaine des services aéroportuaires, via ses filiales 3S et Alyzia, avec notamment des prestations de nettoyage, de prise en charge des personnes à mobilité réduite, de gestion des bagages, mais aussi, pour les compagnies aériennes d'aide au stationnement, de tractage ou encore de dégivrage des avions. Il est également présent sur le marché de la formation avec Alyzia Training et dispense des formations pour les agents de sûreté, d’escale, de trafic, de piste, manutentionnaires fret,…Lire aussi :Nouveau passagers pour G3S Alyzia (21/07/2017)

Lire plus tard

Vivarte solde ses enseignes

Le groupe de retail en difficulté confirme la mise en vente des marques...

Lire plus tard

Sortie de piste pour Auvergne Aéronautique

Le fabricant auvergnat d’éléments d’aérostructures repris en 2013 par ACE Management sous l’égide du Ciri vient de...

Lire plus tard
Groupe Villemain

Villemain se reconstruit

Affaibli par un litige, le groupe de restauration de monuments historiques sort de ses procédures judiciaires avec...

Lire plus tard

Bientôt un nouveau pilote pour Fram

Déjà propriétaire de 75 % de Karavel-Promovacances, LBO France a déposé une offre pour...

Lire plus tard

Basis Electronique de Puissance renaît

L'activité électronique de puissance du groupe Brochot est reprise à la barre du tribunal par...

Lire plus tard

Auvergne Aéronautique de nouveau en piste

En grande difficulté, les filiales aéronautiques du groupe auvergnat Slicom, qui frôlent les 50 M€ de chiffre d’affaires, ont été reprises…

Lire plus tard

Continentale Nutrition se restructure

En conciliation depuis septembre, le fabricant familial d'aliments pour animaux de compagnie, fort de 210 M€ de revenus, cède...

Lire plus tard

Osny Pharma se soigne avec un industriel

Deux ans après avoir été repris à la barre par le fonds de retournement allemand Bavaria, le fabricant de médicament repart avec...

Lire plus tard

Rol Pin quitte Smurfit Kappa

La filiale du leader européen de l'emballage papier-carton en difficulté chronique rejoint...

Lire plus tard

RBDH revoit l’ingénierie de son capital

Le groupe rhônalpin d’usinage et d’ingénierie industrielle, placé en procédure de sauvegarde l'an passé, renforce ses fonds propres avec…

Lire plus tard
BFM Lyon (ex Télé Lyon Métropole - TLM)

TLM se rediffuse

En difficultés financières, la télévision locale lyonnaise, dont Le Progrès est sorti du capital cet été, fait entrer des hommes d'affaires locaux qui injectent...

Lire plus tard